MyFacilyMag en partenariat avec le 7 à Poitiers vous parle d’un sujet d’actualité : La recherche d’appartement à Poitiers !

Dans un peu plus de 3 mois, les cours reprennent… Même si les examens ne sont pas encore finis, vous devez déjà penser à votre futur logement.

Un marché de plus en plus convoité

Le marché du logement étudiant à Poitiers est en passe de devenir semblable à celui de certaines grandes villes françaises. Avec une demande en constante augmentation depuis trois ans – l’université a atteint la barre des 28 000 étudiants -, «le meilleur conseil désormais, c’est de s’y prendre tôt », assure Baptiste Audonnet, directeur de l’agence immobilière spécialisée Bed&School de Poitiers.

Surtout si, comme l’écrasante majorité, vous êtes à la recherche d’un studio meublé, à proximité du campus ou dans le centre-ville. Pourtant, les offres ne manquent pas. «Aujourd’hui, ce sont surtout les demandes qui peuvent poser problème. Les locataires sont de plus en plus exigeants, à la recherche de logements avec des critères bien précis, notamment des appartements refaits à neuf », explique Baptiste Audonnet.

Pour être certains d’avoir les meilleurs biens disponibles, les étudiants n’hésitent plus à signer un bail dès juin, quitte à payer les loyers de juillet et août sans être dans leur appartement. Une pratique déjà très courante dans les principales villes étudiantes de l’Hexagone.

Les colocations très en vogue

Depuis deux ans, les agences immobilières voient aussi les demandes de colocation s’envoler. Intéressante sur le plan financier, la coloc’ permet aussi d’accéder à des logements plus spacieux et de se constituer rapidement un cercle d’amis. Et pour survivre à votre colocation, MyFacilyMag vous donne 8 conseils. 

C’est toujours appréciable pour les jeunes qui quittent pour la première fois le cocon familial. Et si les propriétaires d’appartement ont été longtemps réticents face aux colocations étudiantes, « ils sont, eux aussi, de plus en plus nombreux à les privilégier», souligne Baptiste Audonnet.

Pour tous les retardataires et ceux qui n’ont pas pu accéder à l’une des 3 415 places disponibles dans les quatorze cités et résidences universitaires du Crous, pas de panique ! Les derniers biens sont généralement disponibles jusqu’en octobre.

Merci à Emilie Dupont & le 7 à Poitiers. 

Les commentaires (0)

Aucun commentaire

Les commentaires que l’on peut trouver au pied des billets reflètent uniquement l’avis de leurs auteurs. Les commentaires sont modérés a posteriori. Tout commentaire à caractère injurieux, diffamatoire, xénophobe, raciste, antisémite, pornographique, révisionniste, homophobe, sexiste, d’incitation à la haine, à la violence ou en général tout sujet contraire à la loi et aux valeurs humanistes est interdit. Le Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou se réserve le droit de supprimer sans avertissement tout commentaire dérogeant à cette règle.

Eline

Petite blondinette sportive, c’est une semi-marathonienne accomplie. Fan de voyages et amatrice de bonbons, c’est aussi notre reine du shopping.

Ça se passe aussi sur Facebook !